Après la guerre, la renaissance du syndicat des inspectrices et des inspecteurs de l'Enseignement Primaire et des Ecoles Maternelles de France et des Colonies...

Le syndicat a son siège 3 rue Récamier à Paris dans l'immeuble où se trouve aujourd'hui encore la Ligue Française de l'Enseignement et de l'Education permanente qui s'y est installée en 1909.


N°08 - 1946
1946 08 mini

N°10 - 1946

1946 10 mini

N°21 - 1950
1950 21 mini

N°22 - 1950
1950 22 mini

N°23 - 1950
1950 23 mini

N°24 - 1950
1950 24 mini



1968 : les combats du syndicat national des inspectrices et des inspecteurs départementaux de l'Education Nationale...

Le syndicat a son siège 10 rue de Solférino à Paris, haut lieu du syndicalisme. En 1934, la Fédération générale des fonctionnaires de la CGT était devenue propriétaire des lieux. Mais, dès 1940, le régime de Vichy ordonna la dissolution des syndicats de fonctionnaires, mesure assortie de la confiscation de leurs biens. Ainsi « libéré », l’immeuble devint durant l’Occupation, le siège du ministère de l’Information chargé de la propagande du régime. Le 18 août 1944, au cours de l’insurrection parisienne, des résistants, issus du syndicalisme fonctionnaire de la clandestinité, reprirent « leur » immeuble les armes à la main, lors de combats avec les miliciens encore déterminés à en découdre. Si bien que, de 1944 à 1978, le 10 rue de Solférino retrouva son identité syndicale des années 1930, accueillant le mouvement syndical des fonctionnaires CGT puis, après la scission de 1948, les syndicats issus de la CGT (UGFF-CGT, FGF-FO et FEN).
  

N°92 - 1968

1968 92 mini

N°93 - 1968

1968 93 mini

N°94 - 1968

1968 94 mini

N°95 - 1968

1968 95 mini

1966-1976

1966 1976 mini

N°98 - 1969

1969 98b mini



Un regard sur l'action du SNIDEN
au moment du changement politique de 1981

Le syndicat est installé rue Lalande à Paris, d'abord au n°21, avant d'acquérir les locaux plus spacieux qu'il occupe aujourd'hui au n°23. 


N°123.3 - 1980

1980 1233 mini

N°123.4 - 1980

1980 1234 mini

N°124 - 1982

1982 124 mini



Au début des années 1990, après le nouveau statut, l'avénement du SI.EN issu de la fusion du SNIDEN, du SNIET et du SNIIO


N°01 - Mars 1992

1992 01 mini

N°02 - Avril 1992

1992 02 mini

N°05 - Oct 1992

1992 05 mini

N°06 - Nov 1992
1993 06 mini

N°08 - Mars 19931993 08 mini

N°09 - Mai 19931993 09 mini

N°10 - Juin 1993

1993 10 mini




N°03 - Nov 1993

1993 03 mini

N°04 - Déc 1993

1993 04 mini
 

N°07 - Mai 1994

1994 07 mini

N°19 - Sept 1995

1995 19 mini

N°21 - Nov 1995

1995 21 mini

N°22 - Déc 1995

1995 22 mini

N°23 - Jan 1996

1996 23 mini

N°24 - Fév 1996

1996 24 mini

N°25 - Mars 1996

Vide150x210

N°26 - Avril 1996

1996 26 mini

N°27 - Mai 1996

1996 27 mini

N°28 - Juin 1996

1996 28 mini

N°28s - Juillet 1996

1996 28s mini

N°29 - Sept 1996

1996 29 mini
 
N°30 - Sept 1996

1996 30 mini
 



N°35 - Mars 1997

 1997 35 mini

N°36 - Avril 1997

1997 36 mini

N°37 - Mai 1997

1997 37 mini

N°38s - Juillet 1997

1997 38s mini

N°39 - Sept 1997

1997 39 mini

N°40 - Oct 1997
1997 40 mini

N°41 - Nov 1997
1997 41 mini