Voie pro

La lettre de saisine adressée le 12 septembre 2018 par le Ministre au Conseil Supérieur des Programmes précise les attentes du gouvernement, en matière de contenu des enseignements dans la « nouvelle » voie professionnelle.

 

La commande spécifie le renouvellement des programmes des enseignements généraux, qui doivent être ambitieux.

Le SIEN-UNSA s’interroge toutefois sur la mise en œuvre de cette ambition affichée, au regard des horaires proposés.

En effet, en dépit de la co-intervention prévue en Français et en Mathématiques, comment les enseignants de ces disciplines dites fondamentales (y aurait-il des disciplines plus nobles et fondamentales que d’autres ?) pourront-ils doter les élèves et apprentis d’une culture littéraire et mathématique solide, tant pour former le professionnel que la personne et le citoyen ?

Comment les enseignants de langue vivante pourront-ils élever le niveau de compétence linguistique des élèves et apprentis, tout en développant leurs compétences culturelles et interculturelles avec 2h hebdomadaires ?

Comment les professeurs d'Arts appliqués pourront-ils ouvrir l'horizon de chaque jeune vers un ailleurs, porteur de culture et d'insertion?

Attend-on des IEN-ET et EG que, comme à leur habitude, ils portent loyalement des projets au demeurant ambitieux mais qui se révèlent de plus en plus lourds à porter ?

Le SIEN-UNSA revendique la prise en compte de ces missions de conseil et d’expertise en la matière.
Il saura rester vigilant quant aux propositions qui seront faites.
Joomla Extensions