Index de l'article

Le SI.EN UNSA appelle les inspecteurs à ne pas promouvoir le projet de "permis Internet" proposé par la Gendarmerie Nationale et de la compagnie d'assurances AXA. Il regrette le soutien du ministère de l'Education nationale à un dispositif diamétralement opposé aux démarches préconisées dans le cadre du socle commun des compétences, des connaissances et de la culture.
 

Nous rappelons que les enseignants sont les seuls professionnels ayant la compétence à développer des actions éducatives responsabilisant les élèves en matière des usages numériques. Nous rejetons cette vision caricaturale des "dangers de l'internet" et réaffirmons notre soutien aux équipes pédagogiques développant sur ce point de vrais projets éducatifs.

Deux textes permettront de préciser notre position :

- une dénonciation de la dérive sécuritaire et mercantile de ce dispositif

- un pamphlet aux accents andromédiens !

Nous engageons bien évidemment nos lecteurs à réagir et/ou à faire part de leur expérience en cette affaire. Le SI.EN soutiendra tous les collègues qui feraient l'objet de pressions pour développer l'usage du permis Internet.

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Joomla Extensions