SE UNSA

Le SI.EN UNSA a participé à un colloque organisé par le SE UNSA sur le thème des rendez-vous de carrière. C'était une bonne occasion, pour notre organisation, de rappeler toute l'importance que nous accordons à l'accompagnement des enseignants qui doit être clairement dissocié de ces moments particuliers auxquels on réduit trop souvent le PPCR ; l'accompagnement est un processus continu, tandis que les rendez-vous de carrière ne sont qu'une étape particulière à laquelle nous nous attachons tous à donner du sens, même si ce n'est pas toujours très facile...

Le rendez-vous de carrière, un levier pour le développement professionnel

Devant un public très nombreux et après une conférence remarquable de François TADDEI (Directeur de recherche à l’INSERM et membre du Haut conseil de l’Éducation), Franck MONTUELLE (Secrétaire général adjoint) portait la parole des inspecteurs du SI.EN-UNSA aux côtés de Florence DELANNOY (Secrétaire générale du SNPDEN), Frédéric PAUTHIER (Directeur des ressources humaines de la MGEN), Christian CHAMPENDAL (IA-IPR d’anglais, Conseiller national UNSA-ÉDUCATION), Franck HIALÉ (Conseiller national du SE-UNSA) et Karine LAMOUREUX (Secrétaire nationale du SE-UNSA, en charge de l’animation de la table ronde).

Colloque SE

Un an après l’instauration du rendez-vous de carrière pour toutes les catégories d’enseignants du premier comme du second degré, chacun des intervenants était appelé à exposer un premier bilan du nouveau protocole concernant l’évaluation de la valeur professionnelle des enseignants.
Franck MONTUELLE a souligné que le rendez-vous de carrière a induit une rupture avec les pratiques anciennes de l’inspection individuelle. Il faut souligner l’importance d’un dialogue authentique et serein entre l’évaluateur et l’enseignant en rappelant que les inspecteurs s’attachent à en élucider le déroulement, les objectifs et les enjeux. Les inspecteurs sont appelés à changer de posture. Leur rôle consiste davantage à aider l’enseignant à porter un regard rétrospectif sur ses propres pratiques et sur les différentes étapes du déroulement de sa carrière. L’inspecteur doit donc aider l’enseignant à mettre des mots sur son parcours, sur son vécu professionnel. Les inspecteurs souhaitent que les enseignants adoptent, lors du rendez-vous de carrière, une attitude plus active, plus participative pour mettre en place un véritable travail d’analyse réflexive. Dans le cadre d’une relation confiante, qu’il s’agit de construire, la parole de l’enseignant peut déboucher sur la définition de pistes d’évolution de carrière réfléchies, précises et atteignables, parce que dans un monde en perpétuelle mutation l’immobilisme professionnel est de moins en moins compréhensible ! Il subsiste certes des imperfections ou confusions gravitant encore autour du dispositif rendez-vous de carrière qui pourraient être levés en le séparant clairement de la conduite des opérations de gestion dédiées à l’avancement professionnel, cependant les propos tenus par les intervenants des différentes composantes syndicales de l’UNSA attestent de larges convergences qui augurent favorablement des évolutions à venir.

Joomla Extensions